SCUBAJET, le mini-scooter sous-marin

scubajet

Scubajet


Le mini-scooter sous-marin

Véronique Mottot

 


Nous avons fait tester en piscine le nouveau mini-scooter sous-marin Scubajet aux membres du club lyonnais Plongée Passion.
Ils ont été surpris par sa maniabilité, sa compacité et surtout son incroyable vélocité pour un si petit appareil.


 

L

e Scubajet qui est commercialisé en France par la société Styx est vraiment très étonnant.
Le modèle que nous avons pu tester est le plus petit de la gamme, le 200 wh et son corps ne mesure que 42 cm de long pour un diamètre de 8 cm. Il pèse 3 kg et est étanche jusqu’à 45 mètres.
C’est le plus compact et léger propulseur subaquatique au monde.

Il peut être utilisé en plongée avec une poignée amovible équipée d’une commande sécurisée ou fixé à la coque d’une embarcation légère (canoë-kayak, dinghy, paddle) avec un support spécifique.
Sa batterie au lithium est composée de 2 éléments (2 x 100 wh) pour être autorisée dans un bagage cabine lors d’un transport aérien.

Elle apporte au Scubajet une autonomie maximum de 50 minutes à sa vitesse la moins rapide. En actionnant sa commande avec une seule main, on arrive à obtenir 6 puissances différentes et une vitesse de tractage d’un plongeur de corpulence moyenne jusqu’à 8 km/h.
Les randonneurs palmés l’apprécieront pour se balader tranquillement le long des récifs coralliens, les apnéistes pour descendre et remonter sans trop de mouvements et les plongeurs pour se déplacer facilement et limiter leurs efforts de palmage.

Pour ceux qui souhaitent une plus grande autonomie, il est possible de commander le Scubajet en 400 wh (100 minutes en 1ère vitesse).
Ce propulseur peut être équipé en option d’un éclairage LED de 500 lm ou de 1500 lm qui s’emboite sur le devant de l'appareil.

Si vous souhaitez essayer le Scubajet, il est possible de demander à la société Styx d’organiser une séance test au sein de votre club de plongée.