LA RÉUNION

LA RÉUNION


L’ÎLE AU TRÉSOR

Yann Beltrami

L

e meilleur moyen de se faire une idée précise de la Réunion pour celles et ceux qui n'ont jamais eu la chance de s'y rendre, s'est de se souvenir de nos lectures d'enfants retraçant le récit des chasses aux trésors sur des îles exotiques.

Luxuriante, telle est la caractéristique première de cette nature extraordinaire. Sauvage aussi avec ses 2 volcans, le Piton des neiges (l'ancien) et le Piton de la fournaise (l'actif) formant une chaîne de montagne remplissant presque toute l'île. Arrosés par de fréquentes pluies sur ses flancs, les versants souvent abruptes déversent leurs eaux en d'innombrables cascades.

Cirque de Mafate, Maido, plaine des Cafres, plaine des remparts... Tant de lieux évocateurs pour tous les randonneurs amoureux de ces impressionnants amas, résultats de millénaires d'éruptions volcaniques. Coulées de lave qui au fur et à mesure de leurs féeriques parcours créèrent l'île Bourbon en se jetant dans l'Océan Indien. Faute de temps géologique l'île possède un lagon relativement petit. Ce qui donne à tous ses fonds marins une topographie très particulière. Lorsque l'on s'immerge, on se promène à travers ses aspérités magmatiques comme dans un labyrinthe. La roche noire donne aux coraux un contraste saisissant

Lorsque l'on s'immerge, on se promène à travers ses aspérités magmatiques comme dans un labyrinthe. La roche noire donne aux coraux un contraste saisissant. Située sur la côte Ouest et au Sud-Ouest de l'île, la réserve naturelle marine de La Réunion s'étend sur 3500 hectares et borde cinq communes de Saint-Paul à l'étang salé.. Elle nous offre une variété importante de faune et de paysages coralliens. Tout au long des immersions, on peut rencontrer sur le récif de nombreuses tortues mais aussi des chirurgiens pales , des balistes striés, une multitude de poissons papillons mais aussi à l'abri de son anémone, un crabe porcelaine.

Attentif, on peut découvrir aussi des légions de nudibranches colorées. Dans le bleu, le passage de thons à dent de chien, de carangues voraces ou bleues, de barracudas n'est pas rare particulièrement sur la "pointe au sel". A partir de Juillet, c'est la période des baleines à bosse remontant du Sud. Vous aurez alors la chance unique de pouvoir observer ce mammifère merveilleux. La nature, la culture, les habitants de La Réunion sont autant d'extraordinaires raisons de venir ou de revenir sur cette île aux trésors.

Source : Magazine Chercheurs d'Eau Numéro 54 / page 28 / Juillet-août-septembre 2017

Merci à l'office de tourisme de l'Ouest et ses 2 fabuleux guides Clovis et Thima omniscients (histoire, botanique, volcanisme... ils savent TOUT !!!!) et avec le sourire. Renseignements Office de Tourisme de l'Ouest :

www.ouest-lareunion.com