CRAMPES, les facteurs

CRAMPES


Les facteurs

Véronique Mottot


Les crampes sont des contractions involontaires et douloureuses d’un muscle ou d’un groupe musculaire qui peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes. Lors de la plongée les muscles des cuisses et des mollets sont les plus sollicités en raison de l’effort musculaire induit par le palmage et seront donc les plus sensibles aux crampes.


 

L

es facteurs en cause sont nombreux et se combinent entre eux le plus souvent.
Les crampes peuvent être provoquées par l’effort physique, et ce d’autant plus lorsque le muscle n’est pas échauffé, ou lors du maintien d’une position avec une contraction soutenue et prolongée.

  • La déshydratation, une carence en vitamine, potassium ou magnésium, sont également des causes fréquentes dans la genèse des crampes.
  • Tout facteur provoquant une mauvaise circulation sanguine (port d’un vêtement trop serré, froid, ...) va entraîner un apport en oxygène insuffisant pour alimenter le muscle.
  • Une accumulation d’acide lactique sera alors responsable d’une souffrance musculaire.

Que faire ?

L’apparition d’une crampe en plongée n’est jamais agréable et peut être source de nombreuses complications.
Le plongeur devra arrêter de palmer, essayer de relâcher le muscle concerné et l’étirer. En cas de crampe au mollet, il faut mettre le pied à angle droit et étirer le mollet en tirant la palme vers soi.