Lac de la tête d’Or

Immersion au coeur de Lyon, (Odysseus 3.1)

Le parc de la Tête d’or est un immense espace boisé au coeur de la ville de Lyon prisé des promeneurs, joggers et cyclistes. Il possède le seul zoo gratuit d’Europe, une superbe roseraie, un jardin botanique avec une collection de 16 000 plantes et un lac de 17 hectare. L’équipe de l’association Odysseus 3.1 a eu l’autorisation exceptionnelle d’explorer le lac et ses berges pour en dresser l’inventaire des espèces animales et végétales et mesurer l’impact de l’homme sur ce plan d’eau.

équipe odysseus

Début juin 2020, durant deux jours et une nuit les bénévoles biologistes, plongeurs et géomètres de l’association Odysseus 3.1 ont exploré, cartographié, filmé et photographié les berges et le fond du lac du parc de la tête d’Or. Leur but premier n’étant pas de découvrir la légendaire tête en or du Christ dissimulée dans ses eaux mais de réaliser une étude naturaliste complète afin de sensibiliser le public à la protection de cet environnement citadin unique en France.

 
 

 

 

siliure du parc de la tête d'or
tortue du parc de la tête d'or

Organisée par Lionel Rard, le fondateur de l’association, l’opération était divisée en 3 parties supervisées chacune par un chef d’équipe. Le biologiste Vincent Marran dirigeait l’équipe des plongeurs, Yves Paccalet, naturaliste et ancien de l’équipe Cousteau gérait l’équipe de référencement des espèces et Dominique Frenandez assurait avec ses camarades les relevés bathymétriques.
Sous la surface du lac, les plongeurs ont pu croiser des perches, des carpes, des silures et même quelques tortues. Autan de preuves que ce plan d’eau est en bonne santé. Quelques déchets ont été remontés par les plongeurs (canettes, bouteilles, chaises et un vélo) mais globalement il y a peu de pollution humaine dans le lac. Bien moins que ne le craignait l’équipe d’Odysseus 3.1 étant donné le nombre très important de visiteurs dans le parc toute l’année.

oiseau parc de la tête d'or lyon

Toutes les données recueillies par l’association sont actuellement en cours de traitement et seront dévoilées au public lyonnais lors de manifestations et d’expositions photographiques à venir. Un documentaire vidéo est aussi en préparation. Le magazine Chercheurs d’eau qui est partenaire d’Odysseus 3.1 depuis sa création ne manquera pas de vous signaler les dates de ces évènements et la sortie du film retraçant cette originale aventure éco-scientifique citadine.
Et concernant le trésor ? La mystérieuse tête en or massif fera certainement l’objet d’un futur reportage car le lac n’a pas encore dévoilé tous ses secrets…
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’association Odysseus 3.1 vous pouvez découvrir son concept, ses actions et en devenir membre sur :
www.odysseus31.com

source Chercheurs d'eau n66, page 28-29

Lac de la tête d'or lyon

Plus de
voyages