INDONÉSIE

INDONÉSIE


Le RDV des plongeurs heureux !

Fabrice Boissier

L'

Indonésie est une destination extraordinaire pour les plongeurs. Nous avons pu encore le constater en mai dernier lors de notre RDV de Chercheurs d’eau qui fut riche en découvertes sous-marines mais aussi, exceptionnel par l’accueil admirable qui nous a été réservé sur les îles de Bangka et Lembeh.
 
Lorsque nous choisissons une destination pour organiser un RDV de Chercheurs d’eau, souvent, avec l’agence partenaire et les prestataires locaux nous essayons de prévoir un programme particulier pour les lecteurs qui vont nous accompagner. Pour notre périple en Indonésie, notre souhait initial était surtout de leur faire découvrir les étranges créatures qui peuplent le célèbre détroit de Lembeh. Les plongées dans cette zone étant très particulières, avec des ambiances sous-marines assez déroutantes même pour un plongeur averti, nous avions décidé de débuter notre séjour par un petit coin de paradis, encore sauvage et inattendu. Pas facile de dénicher un tel endroit de nos jours qui corresponde parfaitement à nos attentes en matière de paradis pour plongeur…
 
Le rêve absolu c’est un lieu isolé, un hébergement à la fois conviviale et confortable sur une plage déserte de sable blanc, avec une mer bleue, chaude, des paysages sous-marins colorés et colonisés par de nombreuses espèces animales et enfin, avec une organisation de plongée irréprochable. Et bien, ce rêve existe réellement et est situé au Nord de Sulawesi : l’île de Bangka.
 
Merci Anna d’H2o Voyage de nous avoir trouvé cette petite merveille !
 

C’est donc au Murex Bangka Resort que nous avons débuté notre séjour. Adossé à la jungle et en bordure de plage ce ne sont que quelques bungalows, une salle de restaurant et un club de plongée qui constituent ce charmant petit hôtel. Complètement isolé, il  est accessible uniquement par la mer à seulement une trentaine de minutes en bateau de l’île de Sulawesi. L’accueil est chaleureux et l’ambiance familiale. Le 12 plongeurs de notre groupe ont appréciés la gentillesse du personnel et sa disponibilité pour rendre notre voyage inoubliable. Autour de Bangka les sites de plongée sont encore peu visités et assez variés. L’eau est souvent claire et il est agréable de se laisser entraîner par un léger courant le long de petits tombants parsemés de gorgones, d’alcyonnaires et d’éponges.

Les plongées ne sont pas très profondes ( entre 15 et 30m) mais révèlent des paysages sous-marins colorés. Les photographes et vidéastes qui nous accompagnaient ont pu faire de belles images d’ambiance durant les plongées matinales, alors qu’ils se consacraient plutôt à la recherche d’innombrables mini-bestioles l’après midi. Nos guides indonésiens connaissaient parfaitement les sites et étaient capables de nous dénicher les espèces que nous rêvions d’immortaliser sur nos cartes mémoires (hippocampes, crevettes, squilles, poissons fantômes, requins de récif, ...) Avant de quitter Bangka, les équipes de l’hôtel et du club de plongée nous ont organisé une soirée mémorable sur la plage.
 
De délicieuses grillades nous ont régalées et nous avons chanté et dansé les pieds dans le sable autour d’un immense feu de camp, au rythme des musiques et chants indonésiens. L’instant était magique et nous avions tous l’impression de faire partie d’une grande famille. C’est en bateau que nous avons directement rejoint l’île de Lembeh pour la deuxième partie de notre voyage. Durant la navigation nous avons fait 2 belles plongées à l’entrée du détroit pour nous habituer doucement aux décors très particuliers qui nous attendaient les jours suivants…
 
 
 À seulement quelques minutes de bateau, l’île de Lembeh est séparée de Sulawesie par un détroit qui porte son nom et qui est considéré comme un haut lieu de la « muck dive ». Ce type de plongée se pratique sur des fonds de sable noir recouvert d'une fine pellicule de vase. L’ambiance est très particulière, lunaire et assez surprenante. La première immersion est déroutante et on se demande vraiment ce que l’on fait ici…
 
Et pourtant, en suivant le guide local on s’aperçoit vite que ce paysage sous-marin qui nous met un peu mal à l’aise cache d’étranges trésors. La moindre excroissance rocheuse, la plus petite branche de corail, ou même la bouteille de bière négligemment jetée à la mer abritent une multitudes d’espèces animales qui se sont adaptées pour survivre dans cet environnement de fin du monde. Alors on se prend vite au jeu et la quête commence…
 
On cherche le nudibranche le plus extravagant, la seiche flamboyante, le crabe ingénieux, le  redoutable mini-poulpe, le microscopique pygmée, le poisson marcheur, la crevette nettoyeuse, le timide gobie, l’anguille fantôme, le congre endémique, l’anthenaire chevelu,… Les plongées deviennent magiques et nos réserves d’air semblent se vider trop rapidement.
 
Les appareils photo chauffent, les cartes mémoires se remplissent. Pour ces quelques jours dans ce détroit mythique nous avions choisit l’incontournable Lembeh Resort, un hébergement idéalement situé, très confortable et offrant un service de qualité. Le club de plongée, intégré à l’hôtel possède une organisation incroyable. Tout est fait pour simplifier la vie du plongeur. Le personnel prépare le matériel des clients, le charge sur les bateaux et prévoit des collations pour l’après plongée. Les guides font des briefings précis, aident à l'équipement sur les embarcations et sont des experts dans la recherche des espèces que désirent absolument voir les passionnés en biologie marine et les photographes.
 
La diversité des plongées entre Bangka et Lembeh, les rencontres sous-marines exceptionnelles, l’accueil chaleureux des indonésiens, les emplacements privilégiés de nos 2 hébergements et la cohésion de notre groupe ont contribué à faire de ce voyage l’un de nos plus beau RDV de Chercheurs d’eau. Enthousiasmés par cette destination et confortés par les commentaires élogieux des participants nous avons décidé de proposer de nouveau ce voyage à nos lecteurs en mai 2016. De légères modifications seront apportées au programme pour le rendre encore plus palpitant… 
 
 
L’agence partenaire de ce voyage :
www.h2ovoyage.com
 
 

Source : Magazine Chercheurs d'Eau Numéro 46 / page 22 / Août-septembre-octobre 2015