Les baleines de Polynésie

Date

Les baleines de Polynésie

(Géraldine Boissier)

 

C

lassée depuis 2002 comme sanctuaire des mammifères marins, la Polynésie accueille chaque année de grandes migratrices…

Venues de l’Antarctique, après un très long voyage, c’est proche de l’archipel des îles de la Société, des Australes et des Tuamotu que les baleines à bosses (Megaptera novaeangliae) viennent mettre bas et se reproduire. Présentes de juillet à octobre dans cette vaste zone, elles choisissent notamment les îles de Tahiti et Moorea comme havre de paix. C’est dans la douceur rassurante d’une eau chaude et claire, à l’abri des prédateurs, que les baleineaux passent les cinq premiers mois de leur vie avant de prendre, avec leur mère la longue et dangereuse migration vers le Grand Nord. Facilement identifiables, les baleines à bosses se caractérisent par de longues nageoires pectorales. A l’age adulte, elles pèsent environ 40 tonnes et mesurent de 15 à 17 mètres de long, les femelles étant les plus imposantes.
Pour séduire les femelles, les mâles chantent en émettant des sons graves qui varient d’amplitude et de fréquence. Ils effectuent ensuite d’impressionnantes parades amoureuses avec des sauts spectaculaires. En Polynésie, les activités commerciales d’approche de ces cétacés sont réglementées et nécessitent une autorisation particulière. Il est très courant de les voir aussi du bord des plages, à l’intérieur des lagons ou lors des sortie en bateau pour aller plonger. La rencontre avec ces ambassadrices du royaume des océans est un moment unique et procure une sensation troublante. Elles inspirent à la fois le respect, la force, la liberté, mais aussi la fragilité et la douceur quand elles sont avec leurs petits. Je souhaite à vous tous d’avoir l’extraordinaire chance de croiser un jour le regard d’une baleine…
 
 
magazine chercheurs d’eau n°24 / p.34 / février – mars – avril 2010

Plus d'
articles