Le requin océanique

Requin océaniqueFICHE REQUIN
Le requin océanique
(Carcharinus longimanus)

Ordre : Carcharhiniformes
Famille : Carcharhinidae
Genre : Carcharhinus
Nom anglais : Oceanic Whitetip Shark
Reproduction : Vivipare
Gestation : 1 an
Taille à la naissance : 60 cm 
Taille adulte : généralement 2 à 3m (jusqu’à 4m)
Poids: 170 kg
Espérance de vie : 15 à 20 ans

Globe Palmer Le requin océanique, souvent appelé longimanus, est une espèce de grand requin pélagique vivant dans les eaux profondes des mers tropicales et les zones chaudes des océans tempérés dans une eau généralement entre 20 °C et 28 °C. Son corps trapu est surtout reconnaissable à son large aileron dorsal et ses longues nageoires arrondies dont les extrémités sont blanches. Sa tête est également arrondie avec des yeux circulaires. Une membrane nictitante vient recouvrir les yeux pour les protéger lorsqu’il se rapproche d’une proie. Il a une couleur bronze, marron, bleutée ou grise sur le dos (la couleur varie en fonction des régions) et blanche sur le ventre, voire tirant parfois sur le jaune. Ce requin est une solitaire et se déplace lentement mais est capable de surprenantes pointes de vitesse.Requin océanique Il se nourrit principalement de céphalopodes et de poissons osseux. C’est un prédateur opportuniste qui rivalise souvent avec les requins soyeux lors de la chasse. Il vit habituellement loin des côtes et nage au plus haut dans la colonne d’eau sur de vastes étendues à la recherche de nourriture. Il peut être accompagné de poissons pilotes, de carangues, de daurades coryphènes et de rémoras. Il est vivipare, c'est-à-dire que l'embryon se développe in utero et est nourri par une poche placentaire. Les portées peuvent varier de un à quinze individus. Pour le commerce, le requin océanique est une espèce très prisée pour ses nageoires, sa chaire et son huile. En mars 2013, cette espèce en danger d’extinction a été ajoutée à l'annexe II de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction). Désormais, la pêche et le commerce du requin océanique nécessitent des autorisations particulières et sont strictement règlementés.

Source : Chercheur d'eau N°46